Témoignages : les salariés portés ont la parole

04 avril 2017

Phillipe Argouges décide un jour que sa carrière professionnelle doit prendre un virage serré. Il devient formateur et intervient dans diverses structures internationales pendant 3 ans.

 En 2012, il s’interroge sur l’évolution de sa carrière et souhaite se mettre à son compte. Freiné en premier lieu par soucis de ne pas savoir gérer l’aspect administratif qu'implique le travail en freelance, Philippe se tourne finalement vers le portage salarial pour finalement devenir formateur dans son domaine. 

 

Retrouvez le témoignage complet sur le site de Ventoris et n'oubliez pas de suivre notre actualité sur les réseaux sociaux !