Portage salarial : ouverture officielle des négociations de branche

02 décembre 2016

Communiqué de presse

 

Dans la droite ligne de l’encadrement du portage salarial depuis 2015 par l’ordonnance du 2 avril, ratifiée par la loi du 8 août 2016, le Ministère du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue sociale vient d’annoncer l’ouverture des négociations pour la construction d’une branche portage salarial dans le cadre d’une commission mixte paritaire.

 

 

La Fédération des entreprises de portage salarial, qui prend part activement aux négociations pour le secteur depuis 2013, se félicite de la volonté du gouvernement de vouloir construire la branche d’un secteur qui permet à des demandeurs d’emplois et des travailleurs indépendants de pouvoir créer leur activité tout en bénéficiant de la protection du salariat.

 

Représentant près de 70% des entreprises du secteur, la FEPS compte, parmi sa centaine d’adhérents, 5 des leaders français du marché (Didaxis, Ventoris, Webportage, AVS et BNPSI) pour un chiffre d’affaires cumulé de plus de 215 millions d’euros et près de 23 000 salariés portés.

 

La FEPS travaille de concert avec les organisations syndicales depuis plusieurs mois sur un projet de convention collective qu’elle soumettra au Ministère du Travail à l’occasion de cette première réunion.

 

Les entreprises de portage salarial ont bon espoir que les négociations mèneront à la conclusion d’une convention collective ambitieuse, qui saura faire la synthèse entre la protection nécessaire pour les salariés portés, et l’agilité que permet cette nouvelle forme d’emploi.